Rechercher dans :

Bureau du développement et des relations avec les diplômés

Histoire de la Philanthropie à l'UdeM

hist2

Que serait l’Université de Montréal sans la générosité dont ont fait preuve, depuis ses débuts, ses anciens et ses amis ? On peut faire remonter l’histoire philanthropique de l’Université jusqu’en 1790, alors que Simon Sanguinet, commerçant et avocat, prévoit qu’une partie de son héritage ira à la création d’une université. Malheureusement, ses héritiers, furieux, ont contesté son geste et obtenu gain de cause. Mais l’intention était là, déjà. La cause de l’enseignement supérieur avait ses partisans dès le 18e siècle!

André Bachand, directeur général du Fonds de développement, recevant un chèque de 25 000 $ de l’Union internationale des ouvrières du vêtement en avril 1969

La mise en place, en 1967, de ce qui allait devenir le Bureau du développement et des relations avec les diplômés marque une étape décisive dans l’histoire de la philanthropie à l’Université de Montréal. Un aperçu des différentes campagnes majeures permet de constater le soutien de nos généreux donateurs au fil des ans.


1905.
Campagne vente assurance vie.
Objectif : 1 M$

1913 et 1916.
Campagne vente assurance vie.

1920.
Première campagne de souscription publique et nationale. Des comités sont formés dans les 316 paroisses des diocèses de Montréal, Joliette, Saint-Hyacinthe, Sherbrooke et Valleyfield.
Objectif : 2 M$.
Montant recueilli : 3 M$.

1947.
Campagne de souscription.
Objectif : 11 M$.
Montant recueilli : 12,9 M$.

1967.
Campagne de souscription dite du « cinquantenaire ».
Objectif : 19 M$.
Montant recueilli : 16,5 M$.

De 1971 à 1981.
Campagnes annuelles du Fonds annuel de soutien. Montant recueilli au cours des 10 années de sollicitation auprès des diplômés : 1 918 000 $.

De 1980 à 1986.
Campagne des années 80.
Objectif : 24 M$.
Montant recueilli : 24 099 015 $.

De 1989 à 1993.
Campagne Réussir ensemble, première campagne tripartite (Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal).
Objectif : 75 M$.
Montant recueilli : 80 M$.

De 1999 à 2003.
Campagne Un monde de projets, deuxième campagne tripartite (Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal).
Objectif : 125 M$.
Montant recueilli : 218 M$.


Aujourd’hui, l’Université de Montréal dispose d’un fonds de dotation de plus de 299,9 M$ (au 30 avril 2015, excluant les fonds de dotation de Polytechnique Montréal et de HEC Montréal), ce qui lui permet de soutenir sa croissance.